Logo du site

Article publié le 8 juin 2012.

Section CGT centrale : Une administration démembrée, démantelée : voilà ce qu’ils ont fait de la DGCCRF

- Une administration qui est passée de 3800 agents à 3000 en cinq ans

- Une administration exsangue dans de nombreux départements, masquée par des appellations volontairement hétéroclites

- Une administration bureaucratique animée de plus en plus par la politique du chiffre et le délire informatique (applications multipliées sans cohérence, Sora, Iris, messageries superposées, informatisation d’une pseudo « qualité »)

- Une administration inefficace au regard des besoins socio-économiques et des missions qui lui sont confiées

- Une administration dont la direction générale, menacée de « compactage », est réduite à un seul service opérationnel dont les liens avec le terrain sont totalement distendus

- Une administration en trompe-l’oeil (les rapports d’activité sont mensongers au regard de la réalité du terrain et des missions : cf le rapport du député Gaubert)

- Une administration où le dialogue social est volontairement inexistant et où règnent dans de nombreuses unités la souffrance au travail et le mal être

ÇA SUFFIT !

MAINTENANT LE CHANGEMENT, C’EST AUJOURD’HUI

- Téléchargez le document

Retour en haut