Logo du site

Article publié le 16 juin 2018.

Pétition intersyndicale concernant l’application du RIFSEEP dans les laboratoires

Non à la rémunération au mérite au SCL

Non au RIFSEEP au SCL

Oui à la revalorisation de nos salaires

Dans le cadre de la mise en place du protocole PPCR (Parcours professionnel Carrières et Rémunérations), le RIFSEEP (Régime Indemnitaire tenant compte des Fonctions, des Sujétions, de l’Expertise et de l’Engagement Professionnel) va être l’outil de la rémunération et du déroulement de carrière au mérite, de la modulation des régimes indemnitaires à partir de l’évaluation de la valeur professionnelle des agents.

Ce nouveau régime indemnitaire qui se déclinerait en une indemnité principale mensuelle de « fonctions, de sujétions et d’expertise » (l’IFSE) et un complément indemnitaire annuel (CIA), serait attribué́ selon des critères de mobilité́, d’engagement professionnel et sur la manière de servir. Sa mise en place aboutira inévitablement à la mise en concurrence des agents dans le collectif de travail et à la rupture de l’égalité́ de traitement, principe fort du Statut Général des fonctionnaires.

Les agents du SCL ont pris note que les agents de la DGDDI, suite à leurs mobilisations et à la démarche de leur Directrice Générale, n’ont pas été soumis à la rémunération au mérite !

Compte-tenu des suggestions particulières de leurs missions et de leurs conditions d’exercice particulièrement dégradées ces dernières années, les agents du SCL demandent à être exclus du dispositif RIFSEEP comme leurs collègues de la DGCCRF et de la DGDDI, directions de tutelle du SCL.

En conséquence, les agents du SCL demandent donc au Directeur du SCL, à la Directrice Générale de la DGCCRF et au Directeur Général de la DGDDI de faire les démarches nécessaires et d’entamer sans attendre les discussions auprès des Ministres de l’Economie et des Comptes Publics pour atteindre cet objectif.

Le RIFSEEP ne peut qu’apporter du stress quotidien supplémentaire aux agents du SCL !!

Les agents soussignés s’opposent à la mise en place du RIFSEEP en 2018 et revendiquent :

  • La revalorisation immédiate de la valeur du point d’indice qui permette le rattrapage des pertes cumulées ;
  • L’intégration dans la grille des régimes indemnitaires ;
  • La revalorisation du taux des indemnités kilométriques, de missions et de stage ; ainsi que des délais de route appliqués ;
  • L’arrêt de toute forme de modulation des éléments de la rémunération. A commencer par le retrait du nouveau protocole d’évaluation de l’agent qui n’est autre qu’une mise en concurrence inégalitaire, discriminatoire et engageant la perte du statut unique

- Laboratoire de Bordeaux : pétition signée par 32 agents sur 37 présents
- Laboratoire de Montpellier : pétition signée par 15 agents
- Laboratoire de Strasbourg : pétition signée par 18 agents
- Laboratoire de Lyon : pétition signée par 21 agents
- Laboratoire du Havre : pétition signée par 11 agents
- Laboratoire de Paris : pétition signée par 44 agents
- UDSCL : pétition signée par 1 agent

Retour en haut