Logo du site

Article publié le 26 janvier 2016.

Au SCL, le 26 janvier 2016 - Faire grève pour notre devenir, nos emplois, nos missions et nos salaires

La politique d’austérité menée par le gouvernement engendre pour les agents du SCL, une baisse du traitement (-15% depuis l’an 2000, -8% depuis 2010), un exercice des missions amoindri, des diminutions d’effectifs, une absence d’investissement sur les matériels scientifiques, des suppressions d’activités, une dégradation des conditions de travail.

De nombreuses incertitudes pèsent sur l’avenir des agents des laboratoires SCL :
le laboratoire de Paris transféré à Massy pour une opération immobilière, le laboratoire de Lille, le laboratoire de la Réunion, le laboratoire de Rennes, les agents ont exprimé leurs inquiétudes et de fait, la précarisation des agents s’étend à l’ensemble du SCL.

Le chef du SCL ne veut pas entendre le mal être des agents, résultat d’une dégradation des conditions de travail et des conditions d’exercices des missions.

Au contraire, sous prétexte de changer de logiciel de gestion Ressources Humaines des agents (SIRHIUS-GTA), il a dégradé les conditions de vie des agents en imposant des régimes horaires plus contraignant et aussi un Management de Qualité Harmonisé.

Le travail des agents du SCL est de plus en plus entravé par un matériel scientifique vieillissant, la multiplication des tâches transversales.

La CGT dénonce la pseudo rationalisation dans les laboratoires SCL :

- Disparition de sections microbiologie dans les laboratoires de Lille, Strasbourg et Rennes.

- Le transfert de plusieurs activités du laboratoire de Paris (alcool, produits alimentaires, produits chimiques, textiles en 2017) dans d’autres laboratoires.

D’une manière générale, les transferts d’activités d’un laboratoire à un autre s’effectuent sur la base de critères arbitraires sans tenir compte de la proximité des donneurs d’ordre.

Pour une augmentation de nos salaires ! Pour la création d’emplois ! Pour un service public de plein exercice ! Pour un SCL, une DGCCRF, une DGDDI de plein exercice !

Le 26 janvier 2016, les agents du SCL ont l’occasion de montrer leur mécontentement !!

TOUS EN GREVE à l’appel des Organisations Syndicales de la Fonction Publique
(CGT, FO, Solidaires)

Retour en haut