Logo du site

Article publié le 20 mars 2013.

Section CGT et agents non syndiqués de la DDPP 27 : Pour la sortie de la DGCCRF de la RGPP/RéATE - Pour reconstruire un service public efficace

Les agents CCRF en poste à la DDPP de l’Eure se sont réunis en Assemblée Générale le 18 mars 2013.

Le constat partagé des conséquences de la RGPP/RéATE sur les missions, les moyens, les droits et garanties collectifs des personnels n’est plus à faire.

L’efficacité de la DGCCRF a été brisée par l’éclatement des services déconcentrés. La partition dans des structures administratives composites est illisible tant pour les agents que pour le public.

Il est désormais urgent de sortir de la RGPP/RéATE. La DGCCRF doit redevenir une et indivisible, dotée de moyens humains permettant l’exercice de ses missions.

Le périmètre d’intervention des enquêteurs doit être le niveau départemental pour l’ensemble des missions, sauf exceptions telles que BIEVS, BIEC, ou encore les fonctions support (formation, gestion, communication), qui peuvent être assurées à l’échelon régional.

Après avoir diffusé la lettre à tous les parlementaires du département (et avoir été reçus par 2 députés),

à l’appel de l’intersyndicale, ils ont décidé :

- majoritairement de participer à la journée de grève du 21 mars 2013 ;

- de rédiger un communiqué de presse diffusé auprès des médias locaux ;

- qu’une délégation d’agents fera le déplacement sur Paris le 6 avril.

Retour en haut