Logo du site

Article publié le 11 février 2014.

Motion des agents DGCCRF de la région Midi-Pyrénées

Les agents CCRF de Midi-Pyrénées, syndiqués ou non, rejettent catégoriquement le « plan d’actions » proposé par la mission De Jekhowsky-Homobono pour la CCRF. Ces propositions ne répondent pas aux impératifs de réorganisation indispensables au rétablissement de la capacité d’action de notre administration. Elles ne constituent en aucune manière une réponse pertinente pour rétablir la chaîne de commandement dont l’absence est unanimement dénoncée. Leur contenu est non seulement inepte mais surtout inquiétant et dangereux pour l’avenir de notre direction, nos missions et nos conditions de travail.

Après 5 ans de lutte et de défense de notre service, ce plan ubuesque constitue finalement une véritable provocation à l’encontre des agents qui font vivre cette administration, de par l’absence de prise en compte des multiples motions dénonçant les conditions d’exercice de notre métier et par le mépris qu’il signifie. Il accentue le sentiment d’isolement des agents de la DGCCRF, alors même que différentes solutions CONSTRUCTIVES ont été présentées par les organisations syndicales et n’ont JAMAIS été entendues.

Depuis les débuts de la RGPP/Réate, la DGCCRF a subi, faut-il encore le rappeler, une destruction de ses structures administratives et une fonte sans précédent de ses effectifs.

A l’heure où le Ministre Benoît HAMON annonce fièrement 15 créations de poste pour l’année 2014, nous lui rappelons que cela représente 0,6 ETP par région administrative. A ce rythme, il faudra 2 siècles pour reconstituer les forces perdues en 10 ans !

Aussi, conformément à l’appel de notre intersyndicale nationale en date du 16 janvier 2014, nous décidons des actions suivantes à compter du 3 février 2014 :

- Restriction des saisies AGAT à un code unique 499

- Saisie à minima de SORA (saisie d’une action par établissement contrôlé, hors prélèvements et suites)

- Refus de toute participation aux sollicitations des médias.

70 agents signataires

Retour en haut