Logo du site

Article publié le 28 avril 2014.

Motion de soutien des agents de la DGCCRF de la DDPP 26 aà la DDPP 73

Nous soussignés, agents CCRF de la Drôme, venons d’apprendre avec stupéfaction le sort qui vient d’être réservé à notre collègue de Savoie, victime d’un accident dans l’exercice de ses missions, par le Directeur départemental de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations en poste dans ce département.

Ainsi, ce que nous redoutions lors de la mise en place de la RéATE, à savoir la soumission des agents à l’arbitraire de DDI « barons » dictant « leur » loi dans « leur » département se traduit aujourd’hui dans les faits. Et les récentes décisions du CIMAP n’apportent malheureusement aucun changement à cette « gouvernance ».

Pire encore, cette décision péremptoire, sans qu’aucune explication n’ait été donnée au principal intéressé, ni aux représentants du personnel, sans que le CHSCT ou la commission de réforme ne soient convoqués, est cautionnée par l’encadrement CCRF !!

Aussi, nous soussignés, agents CCRF de la Drôme, apportons notre soutien à notre collègue et aux agents CCRF de Savoie et comme eux, à l’aune de ce qu’ils viennent de subir :

-  réaffirmons notre volonté de sortir les agents CCRF des structures administratives de la RéATE,

-  demandons l’abrogation des textes réglementaires confiant les actes de gestion de premier niveau aux DDI et enfin,

-  exigeons que les règles élémentaires de droit soient respectées pour notre collègue.

14 agents signataires

Retour en haut