Logo du site

Article publié le 28 mars 2014.

Mobilisation européenne le 4 avril

Le 20 mars 2014, les agents des Finances se sont massivement mobilisés pour dénoncer les suppressions d’emplois qui dégradent leurs conditions de travail et remettent en cause leurs missions au service des citoyens, ainsi que la politique de rigueur qui gèle leurs rémunérations et bloque leurs promotions. Face à leur colère, la seule réponse de Moscovici a été de confirmer sa volonté de réaliser 50 milliards d’économies supplémentaires en trois ans.

Pour la fédération des Finances CGT, le seul moyen de se faire entendre est de poursuivre et d’intensifier la lutte, en l’inscrivant notamment dans une mobilisation plus générale de tous les salariés européens soumis aux mêmes politiques d’austérité.

Ces politiques d’austérité ont montré leur nocivité sociale et leur inefficacité économique. Or elles n’ont rien d’inéluctable. Des alternatives existent. L’ensemble des syndicats européens regroupés au sein de la CES font des propositions précises pour consacrer pendant 10 ans l’équivalent de 2 % du PIB européen (260 milliards par an) à la relance de l’investissement industriel.

Ce plan permettrait de créer durablement 11 millions d’emplois de qualité et d’enclencher un cercle vertueux permettant de faire face aux défis environnementaux, démographiques et sociétaux. Pour qu’il fonctionne, les syndicats exigent également une harmonisation de la fiscalité des entreprises ainsi que la garantie du maintien de systèmes de protection sociale de haut niveau.
Pour mettre fin à l’austérité et imposer un grand plan d’investissement

C’est dans cet esprit que la CGT, avec la CES et l’ensemble des syndicats européens, appellent les salariés à se mobiliser le 4 avril pour imposer ce plan d’investissement qui tourne le dos aux politiques d’austérité à l’œuvre dans chaque pays d’Europe.

La fédération des Finances CGT invite donc ses militants et tous les agents de Bercy et des établissements financiers semi-publics à participer aux initiatives organisées le 4 avril (prendre contact avec les structures locales de la CGT) :

- Euro manifestation à Bruxelles  ;

- manifestations dans plusieurs régions  ;

- partout en France, rassemblements et interventions auprès des parlementaires européens (actuels ou candidats) et des présidents de Régions pour porter le plan d’investissement nourri par nos propositions.

Retour en haut