Logo du site

Article publié le 16 décembre 2011.

Lettre ouverte à Madame la Directrice départementale de la Protection des Populations de l’Ain

Les agents de la DDPP non présents « s’excusent » de ne pouvoir participer à « un moment de convivialité  » pour votre départ.

Nous avons appris brutalement que 2 jours de RTT étaient imposés sans délai et sans information préalable.

Ainsi, vous comprendrez que nous ne souhaitons pas participer à ce moment de convivialité durant les heures de travail de crainte de perdre une journée supplémentaire...

A l’instar de nos collègues d’autres départements, nous ne supportons plus la politique des 3C appliquée en CODIR, CT et CHS : c’est comme ça !

Depuis la « non-annonce  » de votre départ, votre gestion de la direction s’est encore dégradée et s’est traduit par :

- un mépris affiché vis-à-vis des agents

- une tentative de passage en force sur un nouveau règlement intérieur bâclé et contraire à de nombreux textes statutaires de la fonction publique

- une absence de soutien, de communication et d’information de la part de l’ensemble de la hiérarchie auprès des agents.

- un dernier déménagement catastrophique, effectué dans l’urgence, mal organisé (malgré les nombreux comités de travail que vous avez mis en place), laissant vos agents dans la poussière des travaux, et offrant au public l’image déplorable d’une administration « en chantier  »

Pour résumé, en moins de 2 ans, nous avons du subir :

- Deux déménagements,…Nous ne désespérons pas d’un troisième déménagement en 2012…

- Des conditions de travail dégradées

- Des effectifs sans cesse diminués

- Une notion de service public qui s’efface au profit d’une culture du résultat

- Le projet de pointeuse sans tenir compte des spécificités des services, passant outre l’avis du SGG et de la circulaire relative à l’organisation du temps de travail dans les DDI

- Une pendaison de crémaillère, excellente initiative au demeurant, mais qui nous a paru « inappropriée au regard de la période d’austérité »

Sachez néanmoins que, par souci de politesse, nous vous adressons tous nos vœux de réussite et d’adaptation dans votre nouvelle affectation.

17 agents signataires

Retour en haut