Logo du site

Article publié le 22 janvier 2013.

En 2013 : Construisons et Imposons le Changement !

Inscrites dans les politiques d’austérité liées au Pacte budgétaire européen, les politiques gouvernementales et patronales aggravent la crise et génèrent la généralisation de l’insécurité sociale.

Dans la Fonction publique comme aux Finances, ces politiques se traduisent par un recul de la qualité du service public, de nouvelles suppressions d’emplois, la baisse du pouvoir d’achat, une dégradation des conditions de vie au et hors du travail.

La modernisation de l’action publique (MAP) et le nouvel acte de décentralisation proposés par le Gouvernement confirment une continuité inquiétante quant aux objectifs des réformes.

Dans un tel contexte, la fédération des Finances CGT réaffirme sa volonté de mettre en oeuvre une démarche revendicative articulant :

- Élaboration de propositions pour mettre les Finances au service du plein emploi et de la satisfaction des besoins sociaux,

- Recherche de la plus grande efficacité possible du mouvement syndical par l’unité des salariés et des organisations syndicales,

- Construction de processus d’actions.

Dans les ministères constitutifs de Bercy, dans toutes les directions générales, dans les institutions économiques et financières du secteur semi-public, la CGT apporte toute sa contribution à des constructions unitaires ayant pour objet de créer les conditions d’une mobilisation la plus massive possible des personnels.

Aux Finances, la fin de l’année 2012 a été caractérisée par l’engagement de processus d’actions, sous des formes multiples et diverses dans tous les secteurs professionnels, y compris la grève à la Banque de France, à la DGFIP, à la DGDDI.

Pour imposer d’autres choix, la CGT entend créer les conditions d’une inscription de la mobilisation dans la durée et d’une généralisation des processus d’actions. C’est pourquoi la fédération des Finances CGT :

- S’inscrit et apporte son soutien à l’action de grève et de manifestation nationale initiée par les organisations syndicales de la banque de France le mardi 29 janvier prochain.

- Appelle les personnels des Finances à s’inscrire, par tous moyens, dans la journée de mobilisation et de grève proposée par les organisations syndicales CGT, FSU et Solidaires, le jeudi 31 janvier prochain, pour l’emploi, les salaires, l’abrogation du jour de carence, l’amélioration du fonctionnement de la Fonction Publique et des services publics.

Au delà de ces premiers rendez-vous, la fédération des Finances CGT et ses syndicats poursuivront la construction de rapports de forces unitaires du plus haut niveau possible pour imposer un vrai changement pour le service public, l’emploi, les salaires, les qualifications, les conditions de travail.

La fédération des Finances CGT réaffirme aussi la nécessité d’imposer une autre construction européenne.

D’ores et déjà, elle affirme son engagement dans la journée de mobilisation européenne qui sera initiée au mois de mars prochain par la Confédération Européenne des Syndicats.

Retour en haut