Logo du site

Article publié le 18 novembre 2011.

DDPP94 : les agents CCRF du Val de Marne dans l’action

1) Motion du 17/10 des agents CCRF de la DDPP94 au Directeur : 38 signatures


Motion à l’attention de Monsieur le directeur départemental
de la protection des populations du Val-de-Marne

Suite à l’heure mensuelle d’information du 14 octobre 2011, le personnel de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes, en fonction au sein de la direction départementale de la protection des populations (DDPP) du Val-de-Marne, a pris connaissance du projet de règlement intérieur instituant l’utilisation généralisée de la badgeuse, alors que seulement 9,6% des agents se sont exprimés, par le biais d’un questionnaire anonymisé, en faveur de son utilisation.

En conséquence, comme leurs collègues de la DDPP de la Loire, ils prennent acte de la demande d’arbitrage transmise par les collègues de la DDPP de l’Hérault au Premier Ministre en vue de déterminer les modalités de décompte du temps de travail applicables aux agents de la DGCCRF (voir document ci-joint).

La réponse du Premier Ministre devant permettre d’assurer une égalité de traitement des agents de la DGCCRF, les signataires de cette motion vous demandent de suspendre, dans l’attente de celle-ci, la mise en œuvre du règlement intérieur de la DDPP du Val de Marne instaurant un système unique majoritairement rejeté concernant la gestion du temps et des horaires.

Ainsi, en attente de cette réponse, le personnel considère qu’aucune négociation relative au « badgeage », sur le site de Créteil, ne peut être entamée en CTPL.

Créteil, le 17 octobre 2011.

38 agents signataires

2) Déclaration liminaire du 18/10 de : CGT - CFDT - Solidaires

- téléchargez le document

3) Actions pendant le CTPL

Refus en bloc

4) Actions vers le Premier Ministre, Les Ministres de tutelle, Les Directrices de nos 2 administrations, Les Préfets

Dans l’impasse, face à l’absence de toute négociation possible, les agents CCRF de la DDPP94 n’excluent pas la possibilité d’envisager d’autres actions.

Les organisations syndicales CGT - CFDT et SOLIDAIRES appellent leurs collègues en DD(CS)PP à entreprendre des actions similaires.

Retour en haut